Pages

mardi 10 juillet 2007

Montrer ce qu'on achète


Que faisons-nous des documents que nous achetons, une fois que nous les avons dotés d'une belle notice catalographique ?
Et bien, nous les mettons en rayon et nous espérons que les usagers les trouveront, soit en passant devant nos étagères, soit en utilisant notre catalogue pourtant pas si ergonomique que cela.
Certes, nous avons bien ici et là quelques présentoirs de nouveautés, et nos collègues de Sciences mettent en ligne chaque mois une liste des nouvelles acquisitions, mais grosso modo les centaines de documents que nous achetons chaque année se retrouvent quand même lancés sans bouée de sauvetage dans un océan de documents et de notices, sans que les lecteurs aient la possibilité de les repérer facilement.
J'en veux pour preuve que, dans mes premiers mois de travail à la bibliothèque, c'est à chaque fois au moment de l'équipement des ouvrages ou sur des chariots dans les bureaux des catalogueurs que j'ai été amené à repérer des nouveautés, jamais dans nos rayons.
C'est pour remédier à cela que nous avons confié à Carole Florentin, dans le cadre d'un stage de Licence Métiers du Livre à l'Université Paris X, la mission de mettre en place un outil de communication autour d'une sélection de nos nouvelles acquisitions.
Cet outil, c'est un blog intitulé SéleCtion D Nouveautés. Un blog, pour des facilités de gestion, bien sûr, mais aussi pour permettre aux lecteurs qui le souhaiteraient de commenter cette sélection, un blog encore et surtout pour créer facilement un fil RSS, qui pourra prochainement être republié dans le futur nouveau site web du SCD et surtout en tant que canal d'information dans l'Espace Numérique de Travail de l'Université, où il pourra donc être vu par l'ensemble des étudiants et du personnel de l'Université.
Aboutir à la création de ce blog était l'un des deux objectifs fixés à ce stage. L'autre, qui a été atteint également, c'était d'impliquer les acquéreurs du SCD dans une démarche de valorisation des documents qu'ils achètent. En effet, au-delà de la procédure d'achat et de catalogage (pour ceux qui cataloguent leurs acquisitions), ce sont eux qui procèdent désormais chaque mois à la sélection d'une nouveauté et qui sont chargés d'expliquer en quelques mots l'intérêt du document qui entre dans les collections.

1 commentaire:

MNikichine a dit…

Bonjour Jean-Christophe,
Entièrement d'accord avec toi sur l'importance de montrer ce qu'on achète, pour enfin pouvoir contrer le discours parfois entendu de la part d'enseignants sur les collections de la BU qui n'auraient, selon eux, pas été actualisées depuis le temps où ils étaient étudiants. La section sciences de la BU de Valenciennes essaie aussi de mettre en place des actions de promotion: expositions thématiques d'ouvrages peu empruntés (philosophie des sciences, biographies de scientifiques), présentoirs de nouveautés bien en évidence. Le constat est sans appel: 50% des ouvrages au mois sont empruntés dans la semaine qui suit leur présentation, alors que certains n'étaient jamais sortis depuis des années. Prochaine étape: organiser des rendez-vous avec les enseignants et les étudiants pour une présentation d'ouvrages autour d'une discipline...le tout accompagné de café et de croissants pour attirer le chaland!

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails