Pages

mardi 13 juillet 2010

Signalétique toc en stock


L'an dernier, le procédé utilisé pour guider le public du campus Droit-Lettres de Reims vers le lieu où se déroulent les inscriptions était le même que ci-dessus, mais j'avais raté l'occasion de faire la photo sur le moment.
Cette année, rebelote donc, avec des inscriptions et des flèches à la bombe de peinture fluo à partir des différents points d'entrée du campus, en direction du bâtiment de l'UFR des Lettres et Sciences Humaines.
Dans un autre style, la fac de Droit ne fait pas beaucoup mieux avec son panneau extérieur d'annonces officielles, utilisé notamment pour afficher le calendrier des examens :

Ma réaction est la même que celle de l'an passé. J'essaie de me mettre dans la peau d'un étudiant qui vient s'incrire pour la première fois en fac, ou des parents qui accompagnent un néo-bachelier mineur ou jeune majeur, et je me dis que, certes, ce procédé des plus frustes est relativement efficace, mais franchement, ça ne donne vraiment pas envie de poursuivre son chemin.
Au moins, ça reflète assez fidèlement la situation actuelle du campus, celle d'un immense chantier. En périphérie toute proche d'abord, avec la fin du chantier du tramway et la construction d'une résidence pour étudiants. Sur le campus même ensuite, avec de grands bâtiments désaffectés en attente de démolition (Fin des travaux annoncée en 2009 pour le printemps 2010, mais il y a visiblement un problème car ces bâtiments, dont l'ancienne BU, n'ont pas bougé), des bâtiments encore utilisés en attente de rénovation (La faculté de Droit et Sciences économiques, notamment), des bâtiments récents qui ne vieillissent pas très bien (Ce n'est pas le cas de la bibliothèque, heureusement !), des bombages, des gravats et de l'herbe folle un peu partout...
La situation est connue, la presse locale s'en est même fait l'écho. La réponse du vice-président de l'université en charge patrimoine expliquant que la rénovation est une entreprise de longue haleine peut se comprendre, mais elle n'est pas rassurante. C'est justement parce que cette situation est connue et qu'elle va durer que des efforts particuliers pourraient être entrepris pour mettre en place une signalétique adaptée et des procédures d'accueil renforcées sur le campus, notamment en période de grande fréquentation (inscriptions, rentrée, portes ouvertes,...).
Par exemple, malgré nos demandes, aucune signalétique n'a été mise en place pour indiquer la BU Robert de Sorbon, qui n'est pourtant pas visible depuis le principal accès piéton du campus, au motif justement que la signalétique d'ensemble doit être revue. Du coup, seul subsiste, caché sous les amphis, un panneau indicateur de l'ancienne bibliothèque, qui heureusement indique la bonne direction car les bâtiments sont côte à côte :

 Il y a trois ans, sur le campus de Médecine de Nancy, il y avait aussi des problèmes de signalétique. Sauf que entre-temps, comme Jean-Charles l'a montré, les choses se sont améliorées, sauf que je ne suis plus là pour en profiter ! Mais bon, à voir ce message inscrit sur les piliers des amphis, on se dit au moins que certains étudiants gardent le moral :

4 commentaires:

Anonyme a dit…

La direction de l'université devrait s'inspirer du Manuel du bibliothécaire, chapitre signalétique !

C'est lamentable !

Père Duchesne

Mathieu a dit…

Avec des bâtiments qui menacent ruine depuis plusieurs années, l'état général du campus est tel que j'imagine que les questions de signalétique passent à la trappe...

Mathieu a dit…

Tu parles de l'effet sur les étudiants. Une anecdote à ce propos : des étudiantes russes qui voulaient faire une photo souvenir pour montrer leur lieu d'étude à leur famille ont eu trop honte, et sont allées se faire tirer le portait de l'autre côté de la rue, au pied de la Reims Management School !

Dubois a dit…

Merci pour le post d'un long commentaire sur l'installation de Sciences Po à Reims. Je l'ai reproduit intégralement sur mon blog dans une nouvelle chronique : "Mensonges de Sciences Po"
http://histoireuniversites.blog.lemonde.fr/2010/07/23/mensonges-de-sciences-po

50 admis seulement en 1ère année !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails