Pages

mardi 28 avril 2009

Oradea-Reims et retour


Les universités de Reims et d'Oradea en Roumanie ont développé depuis plusieurs années une tradition de coopération et d'échanges. C'est dans ce cadre que notre SCD accueillera pendant cette année 2009 six collègues bibliothécaires de l'université d'Oradea pour un stage de 90 jours, soutenu dans le cadre du programme européen Leonardo da Vinci, qui permet notamment la mobilité des personnes désireuses d'acquérir une expérience professionnelle en Europe.
La BU d'Oradea s'apprête à vivre un moment charnière de son histoire. Après une très longue gestation, une BU toute neuve devrait ouvrir à la prochaine rentrée universitaire. Dans l'attente, certains membres de l'équipe ont une activité quelque peu schizophrène : préparer la nouvelle organisation et les futurs services offerts par la nouvelle BU, avec notamment la création d'un catalogue informatisé, et parallèlement continuer à faire fonctionner la bibliothèque dans sa configuration actuelle, c'est à dire sans catalogue ni prêt informatisé, avec la quasi-totalité des documents en accès indirect et sans postes informatiques à la disposition du public. Dans ces conditions, on ne s'étonnera pas que la page de la Bibliothèque en ligne d'Oradea ne propose qu'un accès à certaines ressources en ligne et pas d'accès au catalogue.

Les trois premières stagiaires sont arrivées en mars. Je m'étais engagé à travailler avec l'une d'entre elles, Ionela Burz, sur un projet autour de la communication de l'information et des technologies idoines. Seulement, quelques semaines après le lancement du Quotidien de Robert, j'avoue que je ne disposais pas sur le moment dans ma besace d'un projet sur lequel j'aurais pu travailler avec Ionela.
Au bout du compte, j'ai fini par avoir un flash : sachant que l'objectif premier de la mobilité professionnelle de nos stagiaires est d'engranger des informations sur nos pratiques professionnelles et sur les nouvelles technologies pour ensuite partager ce savoir avec les collègues d'Oradea et impulser des projets, je me suis dit que, plutôt que d'imaginer, ce qui était mon idée originale, un nouveau produit d'information à destination de notre public, on pouvait inverser la perspective et mettre en place un outil d'information à destination des bibliothécaires roumains pour rendre compte de nos pratiques au fil du stage, sans attendre le retour après trois mois en France.
C'est donc ce que nous avons entrepris depuis quelques semaines avec la création du blog Bibiouniv Oradea. Je transmets petit à petit des connaissances à Ionela sur la mise en place rédactionnelle et technique d'un outil de ce type, et elle est en mesure de faire un premier retour d'expérience à ses collègues, avec prochainement l'aide des deux autres stagiaires.
Et vous, si vous le désirez, vous pouvez commencer à apprendre à lire le roumain !

2 commentaires:

jean-charles a dit…

Très belle initiative !
Entre Daniel B. à Angers qui souhaite aller échanger avec une bibliothèque danoise et toi qui transmet aux bibliothécaires roumains, je crois qu'il y a matière à nous engager un peu plus dans cette voie. Ces échanges ne peuvent être qu'un plus pour tous.

Anonyme a dit…

hello ! initiative d'échange tres sympa! tout autant que la ville d'ailleurs , j'y étudie depuis 1 an :)
http://oradea.over-blog.com

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails