Pages

vendredi 28 mars 2008

(Continuer à ) Prêcher la bonne pratique


La semaine dernière, j'ai animé une formation pour MEDIAL sur le thème "Veille professionnelle avec le RSS".
Trois ans après avoir planché à l'ENSSIB avec des collègues sur le sujet de "L'utilisation des fils RSS en bibliothèque", deux ans après avoir participé à la journée "e-bibliothèques / e-bibliotécaires", un an après avoir animé pour l'URFIST des sessions de formation à Strasbourg, Besançon et Nancy sur le RSS, les blogs et les wikis, force est de constater, notamment lorsque l'on interroge les collègues qui font la démarche de s'inscrire à ces formations, que l'utilisation du RSS est loin d'être devenue une pratique quotidienne pour la majorité des professionnels des bibliothèques.
Pourtant, en 2008, de nombreux outils utilisés quotidiennement par le plus grand nombre (Firefox, Internet Explorer, Thunderbird, Google avec Reader et iGoogle, Yahoo! avec Mon Yahoo!,...) offrent la possibilité d'utiliser facilement le RSS, ne serait-ce que pour mener une démarche personnelle élémentaire d'information au quotidien.
La lenteur de l'appropriation de ce qui doit désormais être considéré à mon sens comme un outil de base dans la trousse des professionnels de l'information est un peu inquiétante, car évidemment, si ces professionnels ne connaissent pas et n'utilisent pas le RSS, ils ne risquent pas d'en faire profiter leurs usagers ! Mais comme, après tout, la formation initiale prend encore mal en compte l'enseignement de ces technologies récentes, sans compter tous ceux qui ont entamé leur parcours professionnel bien avant qu'elles existent, cela signifie qu'il faudra continuer aussi longtemps que ce sera nécessaire à prêcher la bonne pratique, que ce soit de manière informelle (on appelle ça le microlearning, il parait) ou non.

Pas de diaporama pour la formation "Veille professionnelle avec le RSS", essentiellement pratique, mais un document-fil rouge disponible ici pendant quelques temps.

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Je crois qu'il s'agit aussi d'une question de génération. Je suis optimiste et pense que les plus jeunes arriveront bientôt avec ces usages et pratiques déjà acquis. D'ici là, "Vingt fois sur le métier, remettez votre ouvrage" ! (;-D
Merci pour ton blog toujours intéressant. Bien amicalement,

Agnès

Eliabeth Noël a dit…

Courage Jean-Christophe. Au moins, maintenant en sortant de l'enssib ils devraient tous savoir s'en servir (d'autant que la table de ping-pong est au placard pour des raisons de sécurité, donc plus d'excuses)

JC Brochard a dit…

Agnès et Elisabeth,
Merci pour les encouragements.

Elisabeth,
Autant que je me souvienne, il n'y avait pas de table de ping-pong à l'ENSSIB pendant mon séjour, sinon j'y aurais probablement joué !
Elle a dû apparaître une fois le nouveau bâtiment terminé.

Thomas a dit…

Oui et non. La table existait avant votre séjour mais a disparu pendant quelques temps avant de reparaître avec l'ouverture définitive du nouveau bâtiment.

Je ne serais pour ma part pas aussi pessimiste. Il me semble avoir lu -malheureusement je ne sais plus où, ce qui fait jugement à l'emporte-pièce- que les professionnels de l'information faisaient partie des catégories qui utilisaient le plus les fils RSS. Et je ne pense pas que ce soit vraiment une question générationnelle : plutôt une méconnaissance du sujet, d'où l'importance des formations.

Sinon, pour info, le mémoire n'est pas seulement disponible sur MEMSIC mais également au sein de la bibliothèque de l'enssib à l'adresse : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notice-1045

JC Brochard a dit…

Thomas,
C'est bien sur l'importance de favoriser la diffusion de l'utilisation du RSS que je voulais insister, via les formations ou tout autre moyen.
J'espère bien que les professions de l'information sont dans le peloton de tête de l'utilisation du RSS, mais plus ça progressera vite dans la profession, plus vite nous pourrons transmettre les pratiques à nos usagers.
Je savais bien sûr que notre mémoire était aussi accessible via la bibliothèque numérique de l'ENSSIB. J'ai privilégié le lien vers MEMSIC car, historiquement, c'est là qu'il a été disponible en premier, quelques mois avant l'ENSSIB, mais aussi parce qu'avec MEMSIC nous avons des statisques de téléchargement (aux dernières nouvelles, il y a déjà bien longtemps, le mémoire avait été téléchargé 6000 fois).

unpetitcabanon a dit…

il y a quelques mois Frédéric de Villamil publiait les résultats de son enquête sur les fils rss dans nos professions (http://fredericdevillamil.com/resultats-de-lenquete-sur-lusage-des-flux-rss-chez-les-internautes-francophones): 3 utilisateurs sur 4 sont des hommes, 81% ont moins de 35 ans.Avec mes 52 ans, je fais partie des 3% de plus de 45 ans les utilisant. Il y a quand même un petit problème de génération, d'autant que si on considère que les directeurs et responsables (dont je fais partie) ont généralement plus de 35 ans, il ne faut pas s'étonner que les fils rss et autres outils aient du mal à s'imposer aux équipes.

JC Brochard a dit…

Un petit cabanon,
Merci pour cette information.
Je constate que, dans moins d'un an, je vais aussi rejoindre les 3 %. Mais, à force, la proportion va finir par augmenter...

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails