Pages

jeudi 11 juin 2009

Un point d'accès citoyen à la société de l'information


L'info a été relayée par Bibliofrance à la fin du mois dernier : la Bibliothèque départementale de Prêt du Lot va déployer des Points Net dans les bibliothèques rurales du département, afin de développer l’usage du multimédia.
Qu'il s'agisse de solutions fixes out itinérantes (genre bus multimédia), c'est loin d'être la première expérience du genre. On trouve par exemple sur le site de l'ADBDP la présentation du plan départemental d’accès à Internet pour les bibliothèques du réseau de la BDP de l’Ardèche. Je me suis toujours dit que, si j'avais un jour l'occasion de travailler dans une BDP, le premier projet que je porterais serait de ce genre, si ça n'avait pas été fait avant.
Toutes les bibliothèques devraient pouvoir proposer un accès public à l'information en ligne, si possible avec la médiation d'animateurs, professionnels ou bénévoles, fixes ou itinérantes. Ceci, y compris pour les bibliothèques de 6 m², mais peut-être pas quand même pour celles (les mêmes) qui n'ouvrent que 2h par mois.
Il me semble que les bibliothèques ont tout intérêt à se positionner comme le service public où, par définition, un accès citoyen à l'information est proposé. Je pense que ce rôle est déjà reconnu par la plupart des tutelles, mais les bibliothèques vont désormais d'autant plus pouvoir s'en prévaloir que, depuis hier, le conseil constitutionnel a reconnu le fait que la liberté de communication et d'expression, énoncée à l'article 11 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, implique aujourd'hui, eu égard au développement généralisé d'internet et à son importance pour la participation à la vie démocratique et à l'expression des idées et des opinions, la liberté d'accéder à ces services de communication au public en ligne !

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails