Pages

samedi 4 avril 2009

Une BU emblématique d'une ville à vivre ensemble qui s'invente


L'autre jour à la boulangerie, il y avait posée parmi les tracts et autres journaux gratuits cette plaquette éditée par la nouvelle municipalité de Reims, qui fait le bilan de son action après un an de mandature.
Je l'ai prise par curiosité et ce n'est qu'au moment de l'ouvrir pour la lire que j'ai remarqué que, parmi les quatre vignettes sélectionnées en couverture pour illustrer les slogans "Mieux vivre ensemble", "Reims, une ville à vivre" et "Reims s'invente", figurait au côté du projet phare de la construction du tramway, de la mesure symbolique de la gratuité d'accès au Parc de Champagne et du projet de rénovation des Halles du Boulingrin, une vignette représentant des étudiants au pied de la bibliothèque Robert de Sorbon !

Super ! Depuis l'ouverture de la bibliothèque, notre Université a pris la bonne habitude de mettre systématiquement en avant notre bibliothèque toute neuve, que ce soit dans sa communication ou en y accueillant divers invités ou manifestations.
Désormais, c'est la Ville qui s'y met.
Là, c'est un peu plus surprenant, car la Ville de Reims n'a absolument pas participé au financement de la construction du bâtiment (réparti entre la Région Champagne-Ardenne, qui en a pris en charge les trois-quarts, grosso modo, et qui a assuré la maîtrise d'oeuvre, et l'Etat) et le bâtiment a été ouvert dix-huit mois avant les dernières élections municipales !
Mais ne boudons pas notre plaisir. Cela signifie simplement que notre BU Droit-Lettres-Sciences économiques et sociales, grande, presque neuve, très fonctionnelle, est en train de devenir un emblème de l'innovation et du dynamisme de notre ville.
Prenons-en note, et prenons date. En effet, notre BU ne sera pas toujours neuve. Un jour ou l'autre, elle aura besoin d'être rénovée, ou il faudra investir pour l'adapter si, comme l'Université en a le projet, l'UFR de Sciences vient s'installer sur notre campus. Sans parler du soutien financier plus ponctuel dont nous pouvons avoir besoin pour nos différents projets.
Être un symbole c'est bien. J'espère simplement que, le moment venu, et notre Université et notre Municipalité sauront nous soutenir autrement qu'en mettant en avant notre image...

La diffusion de ce document est annoncée à la fois sur le site officiel de la Ville et sur le blog d'Adeline Hazan, maire de Reims, deux sites où l'on peut télécharger la plaquette dans son intégralité.

4 commentaires:

JC Brochard a dit…

Bâtiment emblématique quand tu nous tiens !
Encore cet été, la Bibliothèque Robert de Sorbon a eu les honneurs du n°55 d'Arabesques (p.16 et par erreur en illustration d'un article sur la Cité de l'Architecture et du Patrimoine !) et elle figure en bonne place dans le bandeau d'illustration et les outils de communication du Conseil Général de la Marne pour son projet "Marne 2020".

Anonyme a dit…

Bonjour,
Le nom de cette bibliothèque n'est pas "Droit-Lettres-Sciences économiques et sociales" mais "Droit-Lettres".
Merci

JC Brochard a dit…

Bonjour Anonyme,
Euh, non merci.
Franchement il y a plus intéressant comme discussion.
Le nom de cette bibliothèque est Robert de Sorbon.
Située sur le campus Croix-Rouge, elle dessert les trois UFR qui y sont situés, celle de Droit et science Politique, celle de Lettres et Sciences Humaines et celle des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion.
Qu'on la dénomme Section Droit-Lettres, notamment sur le site du SCD, ça se comprend et c'est plus simple. Moi, je l'appelle comme bon me semble.

Anonyme a dit…

Moi, je ne trouve pas que le commentaire soit aussi bête que vous le dites. C'est trop facile de dire "moi, je dis ce que je veux". Parfois, je trouve que les sujets pourrai être intéressants, si vous acceptiez les critiques.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails