Pages

jeudi 21 février 2008

Bibliothèque = The public + The librarian


Merci à Bibliofrance de m'avoir fourni cette information faite sur mesure pour Bibliothèque = Public (A ce sujet, j'espère que le site existe toujours car, depuis au moins deux jours, les deux liens que je viens de faire ne fonctionnent pas et il semble que leur nom de domaine n'est plus attribué... *** Liens corrigés le 27/2/2008, les explications sont ici ***).
En tout cas, c'est bien grâce à eux que j'ai appris que le cinéaste américain Emilio Estevez allait commencer en mars le tournage de son film "The Public", qui se déroulera dans une bibliothèque.
Je cite Bibliofrance :
"Dans le film, l'histoire se déroulera à Los Angeles, pendant 48 heures, les heures les plus froides de l'année. Là, une bibliothèque est envahie par des hommes à la recherche d'un abri. L'administration exige alors qu'on face évacuer et qu'on ferme les portes. Mais un bibliothécaire fait acte de désobéissance... et commence à s'occuper de ces personnes pour la plupart mentalement retardées."
Le rôle social des bibliothèques, notamment pour l'accueil des sans-domicile fixe, semble être un sujet d'actualité aux Etats-Unis, comme le montrait la bande dessinée Unshelved la semaine de la publication du dessin ci-dessus ou comme l'indique cet article de presse (signalé par Bigenarian librarian). Le scénario de The public est d'ailleurs lui-même inspiré d'un autre article de presse.

D'ici à ce que le film sorte, ceux qui ne l'ont pas encore fait peuvent se plonger dans la lecture du thriller politique de Larry Beinhart Le bibliothécaire (The librarian en anglais, vous l'aviez deviné), dont le héros est un bibliothécaire universitaire qui, à l'ère du scélérat Patriot Act, se retrouve impliqué dans un complot Républicain pour "voler" l'élection présidentielle américaine. Si ça vous rappelle quelque chose, c'est normal...
(Larry Beinhart, Le bibliothécaire (Gallimard, Série noire/2006 et Folio policier/2007).

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour cette information. Cette réflexion très intéressante voire cruciale sur une conception du métier et du rôle social des bibliothèques que l'on pourrait ouvrir sur la manière dont on accueille (mais dans ce cas il faut plutôt employer l'antonyme) dont on expulse les groupes d'adolescents que l'on trouve trop bruyant et trop remuant. Est-ce qu'implicitement on considère qu'ils n'ont pas leur place en bibliothèque? Des adolescents en vacances de février excercent-ils une activité que l'on peut qualifier de "glandouille" quand ils viennent à plusieurs se réunir en bibliothèque ? Faut-il ensuite nous servir des explications sociologiques et des réflexions de principe sur la défréquentation des bibliothèques. NB

eric a dit…

Bonjour. Concernant les liens de cet article vers le site Bibliofrance, voici les liens à jour :
http://www.bibliofrance.org/
http://www.bibliofrance.org/index.php?option=com_content&task=view&id=411

la raison est expliquée dans le communiqué que voici :
-----------------------------------------------------------------
COMMUNIQUE Bibliofrance : Changement (involontaire !) d'adresse

Notre site coopératif de bibliothécaires existe depuis mars 2007. Pour
être présent sur la toile nous avions en novembre 2006 déposé deux noms de
domaines : Bibliofrance fr et Bibliofrance.org

Depuis le 18 février, et suite à deux grosses erreurs de notre hébergeur
qui à « omis de prolonger notre nom de domaine à sa date anniversaire » de
novembre, nous venons de nous faire "souffler" le nom de domaine
Bibliofrance fr par un rachat automatisé... et anonyme.

A notre grand désarroi Bibliofrance fr pointe désormais sur un site
particulièrement minable, qui n'est rien d'autre que du "web parking" qui
n'offre rien et se contente de profiter de notre début de référencement
sur les moteurs de recherches (30 000 références Google début février) et
des plus de 2000 visiteurs / jours qui fréquentaient notre site.

Aujourd'hui, le nouveau possesseur de ce nom de domaine, refuse de nous le
restituer à l'amiable et nous demande, pour le ré acheter, une somme
ahurissante de 1500 €...

Con, bête, méchant et … vénal !

Nous aurions préféré fêter autrement, le proche anniversaire (1er mars )
de notre première année de fonctionnement.

Une plainte auprès de notre hébergeur et une procédure de récupération du
nom de domaine bibliofrance.fr sont en cours auprès de l'AFNIC.


Parallèlement, nous nous sommes attelés à remonter le site sur le nom de
domaine suivant : Bibliofrance.org mais aussi Bibliofrance.net et
Bibliofrance.info.

Bibliothécaires échaudés craignent l'eau…

Pour continuer à consulter le contenu de notre site, nous vous invitons à
mettre à jour :

- vos signets internet

- vos flux RSS : voici le nouveau lien en RSS 0.91 (d'autres types de
syndication sont disponibles sur le site.)
http://www.bibliofrance.org/index.php?option=com_rss&feed=RSS0.91&no_html=1


- Vos Blogs ou sites Internet si un lien pointait vers Bibliofrance fr.


Dans l'attente de votre retour sur .... Bibliofrance.org

Cordialement, et au plaisir de vous lire

Toute l'équipe de Bibliofrance

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails