Pages

mercredi 26 septembre 2007

Bibliothèque = Services + Médiation ?

La bibliothèque Ribert de Sorbon à Reims. Crédit photo : Médial
Ce n'est pas étonnant que ce soit un sujet de discussion et de préoccupation pour de nombreux bibliothécaires travaillant dans le milieu universitaire : lundi encore, nous parlions avec quelques collègues de l'évolution des fonctions des BU, au vu notamment de la diminution importante du nombre de transactions de prêt.
Et le lendemain matin en arrivant au bureau, bingo !, dans le lecteur de RSS un billet du blog de Daniel Bourrion, De tout sur rien, qui synthétise très clairement en quelques lignes notre conversation de la veille !
Dans ce billet intitulé La BU est morte, vive la BU !, Daniel Bourrion explique que la BU sera de moins en moins le lieu où l'on vient chercher sa documentation (puisque celle-ci est de plus en plus diffusée par voie électronique) et qu'une des solutions d'avenir serait d'évoluer vers plus de services sur place et vers plus de médiation de l'information.
Une opinion que je partage complètement et une évolution qui, heureusement, est déjà en cours dans la plupart des BU, il me semble...

1 commentaire:

claire a dit…

L'avenir des bibliothèques est d'autant plus tourné vers la médiation et les services vu que "la notion de collection est morte" selon un collègue.
Quant à la notion de collection électronique, elle n'est pas assez particulière à à chaque établissement, elle est pour l'instant trop volatile (archivage, licence...) pour qu'on la considère comme collection en tant que telle (à débattre).
L'inflation croissante et dingue des périodiques scientifiques accélère cette mort et notre obligation de recentrer nos activités ailleurs.
Les lecteurs viennent mais ne consultent pas forcément nos documents...(un sur deux en moyenne).

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails